• Blackout Session
      • Jazz

    30.09.2022

    Blackout session 10 YEARS SPECIAL EVENING

    Billie Holiday - Lady sings the blues (1956)

    18:00 ticket distribution + afterwork · Show 21:00 · free

    La formule est simple : un disque à écouter en entier et dans l’obscurité totale. Le seule critère de sélection : un album solide de bout en bout.  Un mardi par mois, ou presque. C’est gratuit, sans réservation. Par contre, on vous prévient, il n’y a pas toujours de place pour tout le monde, donc ne venez pas trop tard. La team bar est là pour vous accueillir en musique. Toute entrée est impossible après le lancement du disque et le bar est fermé durant l’écoute, qu’on se le dise. Programmation et introduction par Xavier Daive alias Funky Bompa.

    Dix ans déjà que les Blackout existent. 

    Dix ans déjà que des inconnus se réunissent pour écouter un disque de bout en bout. Dans le noir complet. Celui qu’on essaie de voir, de toucher. C’est étrange. On est ensemble, seul.e.s dans le noir.

    Des vieux disques. Des bons disques. Des disques qu’on croît connaître. Des disques dont on a entendu parler. Ou pas. Des disques qui réveillent, qui font réfléchir, qui font vibrer. Des moments clé dans l’histoire de l’artiste, de la société, des individualités. De nous, dans le passé.

     

    Le choix de programmation pour cette date anniversaire est évident, et le disque réservé depuis longtemps. De très nombreuses suggestions ont plébiscité l’immortelle Lady Day : Billie Holiday, de son vrai nom Eleanora Fagan. Une artiste dont le parcours reste toujours aussi pertinent aujourd’hui, 3/4 de siècle après sa mort. Une vie difficile, entre abandon, abus et succès. Des cicatrices qu’elle a pu traduire en chansons et dont l’héritage est inestimable. 

    Le disque « Lady sings the blues » arrive en fin de carrière pour Holiday. Sa voix a déjà souffert. Pourtant elle ne cesse de nous toucher, chanson après chanson. Sa voix transperce les coeurs. Ses textes hantent nos pensées. Les accompagnements jazz de Kenny Burrell (guitare), Wynton Kelly (piano), Charlie Shavers (trompette) et Paul Quinichette (tenor sax) sont élégants et sophistiqués sans en faire trop. Ils laissent Billie s’exprimer et nous retourner l’estomac à chaque écoute. 

    Au-delà du monument absolu que représente sa chanson « Strange fruit » et sa dénonciation des ignobles injustices dont les afro-descendants sont victimes dans le sud des Etats-Unis de l’époque (…), c’est l’artiste Billie Holiday, sa vie et son oeuvre que nous souhaitons mettons à l’honneur pour cette date anniversaire.

    Style : jazz blues

    Année : 1956

    Durée : 38:17

    Label : Clef/Verve

    Pays : USA