Palehound (us) + Yung (dk)

19:30

Prévente: 9€ / Sur place: 12€Tickets

Palehound

Palehound est le dernier projet de la talentueuse singer/songwriter new-yorkaise Ellen Kempner. Écrivant et se produisant sur scène depuis l’âge de 10 ans, Kempner a joué à la fois en groupe (Cheerleader) et en solo (Kempa), développant ainsi un don incroyable pour l’écriture musicale.

Sous le nom Kempa, elle sort en 2012 l’autoproduit « Dog on Crutches », une magnifique collection de rock indie lo-fi malicieux qui colle aux oreilles. C’est lors de sa dernière année de collège qu’elle décide de mettre sur pied Palehound, dont elle commence rapidement à enregistrer les premiers essais en studio à Brooklyn. Le résultat, impressionnant, sort en octobre 2015 sur Exploding in Sound Records avec le titre Bent Nail EP.

Le son de Palehound est à la fois frais et familier, composé de chansons stellaires sublimées par un superbe sens de l’écriture. La voix de la jeune chanteuse se dépose sur le mix avec calme, un humour subtil et un sentiment que tout n’est pas ce qu’il y paraît. À travers ses mélodies vaporeuses, le groupe mélange chansons pop lo-fi, indie rock nerveux et hymnes sarcastiques, en créant chaque chanson comme une porte d’entrée différente vers son univers. Influencées par l’écriture intemporelle d’Elliott Smith ou encore Kim Deal, les chansons d’Ellen Kempner émanent d’une beauté singulière et d’une personnalité envoutante. L’éventail d’émotions qu’elle traverse en seulement deux EP est à ce titre impressionnant, et le futur réservé à cette jeune artiste de seulement 19 ans l’est sans doute tout autant. 

Yung

Quels sont les rêves d’une jeunesse qui ne prend jamais le temps de se reposer? Pour le leader de Yung, Mikkel Holm Silkjaer, une figure du DIY danois qui a déjà laissé derrière lui un catalogue de cassettes et de chansons autoproduites, le but semble d’enregistrer et de vivre le plus vite possible.

Depuis ses premiers enregistrements à l’adolescence (son père le met derrière une batterie à l’âge de 4 ans), la lenteur n’a jamais été sa vitesse préférée. Ecrivant et interprétant des chansons remplies de guitares graveleuses et de rythmes plus aiguisés qu’une guillotine, il s’emploie à canaliser la force électrique de la jeunesse en créant des portraits brefs et brutaux de sa vie à Aarhus, ville industrielle du nord du Danemark.

Véritable phénomène chez eux, les Danois de Yung nous honorent de leur toute première date belge!