Moon Hooch (us) + The Brums (be)

Portes : 19:30
Show : 20:30

Presales: 12€ / At the entrance: 15€Tickets

Moon Hooch (us)

FR – Ces trois diplômés de la New School for Jazz and Contemporary Music ont fini par se faire interdire de jouer dans le métro new-yorkais à cause de leur réputation d’agitateurs. Pas étonnant… car Moon Hooch, c’est un mélange sauvage et instinctif de house, dubstep, hip-hop et jazz qui jette sur scène un furieux son de décadence comme on en raffole.

D’ailleurs, si un groupe devait être le porte-parole du pouvoir des pensées et des intentions positives, c’est bien le trio explosif corne et percussions Moon Hooch. En quelques années à peine, le groupe – Wilbur, son compagnon de cor, Wenzl McGowen et le batteur James Muschler – est passé de la plate-forme du métro de New York à la tournée avec des artistes tels que Beats Antique, They Might Be Giants et Lotus. En plus de vendre leurs propres titres dans des lieux importants à travers tout les Etats-Unis. Sur “Red Sky”, leur troisième album le plus audacieux à ce jour, le groupe utilise tout ce qu’ils ont appris de leur voyage éclair pour pousser leur son à de nouveaux sommets, en réunissant l’énergie brute et transcendante de leurs performances live. L’élégante sophistication de leurs travaux d’atelier en une bière singulière et enivrante qui mélange des éléments de jazz virtuose, de funk groovy et de musique de danse électronique qui fait battre le coeur.

EN – If any band is a poster child for turning the power of positive thoughts and intentions into reality, it’s the explosive horn-and-percussion trio Moon Hooch. In just a few short years, the group— Wilbur, fellow horn player Wenzl McGowen, and drummer James Muschler—has gone from playing on New York City subway platforms to touring with the likes of Beats Antique, They Might Be Giants, and Lotus, as well as selling out their own headline shows in major venues around the country. On ‘Red Sky,’ their third and most adventurous full-length album to date, the band uses everything they’ve learned from their whirlwind journey to push their sound to new heights, bringing together the raw, transcendent energy of their live performances and the sleek sophistication of their studio work into a singular, intoxicating brew that blends elements of virtuosic jazz, groovy funk, and pulse-pounding electronic dance music.

The Brums (be)

Brums, c’est la contraction de brass et de drums. The Brums, c’est donc un ensemble de cuivres, trombone, saxophone, trompette, avec une batterie. Mais ce simple inventaire ne dit pas tout. Parce qu’il y a quelque chose de plus : l’électronique, que le batteur Alain Deval et le tromboniste Adrien Lambinet utilisent déjà avec talent dans leur groupe Quark. Brums, c’est un brass band (avec en plus Antoine Dawans à la trompette et Clément Delchambre au sax et tous deux aux synthés) qui tire son inspiration de la musique électronique, de l’abstract hip-hop et du jazz avant-gardiste. L’idée du groupe est de fusionner un son acoustique assez brut avec des sons électroniques et analogiques, ce qui donne un groove énergique et subtil.