Flying Horseman (be) & Jawhar (be)

Portes : 19:30
Show : 20:30

Prévente: 11€ / Sur place: 14€Tickets

Flying Horseman (be)

Ces dernières années, Flying Horseman a profondément marqué le paysage musical belge avec un son émoustillant décidément pas comme les autres. Le groupe sortait en janvier son cinquième album studio, baptisé « Rooms / Ruins ». Un opus mystérieux, bardé d’aspérités et bourré de contrastes, canonisé par une presse conquise. Début 2017, les six ont planché pendant sept semaines sur cet album au centre artistique anversois deSingel, dans le cadre d’une résidence. Résultat : des performances live avec lesquelles, selon Humo, « les art rockers ont plus que jamais convaincu leur public ».

« Un disque qui s’écoute comme on regarde les grands films. En lui accordant une attention de tous les instants. » Focus Vif

« Un des meilleurs groupe belge du moment » De Morgen

« Le nouvel album de Flying Horseman est un chef d’oeuvre ailé » Knack Focus

« Un chef d’oeuvre plein de paradoxes » ★★★★★ Dansende Beren

Jawhar (be)

Entre chansons arabes empreintes de chaâbi et mélopées aériennes à la Nick Drake, Jawhar invente un style folk-world bien à lui. Après « When Rainbows Call, My Rainbows Fly », salué par la presse comme un « soufflant premier album d’un prodige du song-writing » (les Inrockuptibles), Jawhar, auteur/compositeur d’origine t​unisienne, réinvestit sa terre natale et sa langue maternelle pour les faire chanter autrement. Influencé par « un printemps arabe qui se fane et d’autres évènements heureux contemporains », le nouvel album Winrah Marah (sorti fin février 2018) est à la fois plus mordant et plus coloré que son prédécesseur. Châabi et folk-pop ciselée y cohabitent dans un équilibre quasi hypnotique.

« Le grain de guitare, les claviers nuageux, le timbre de voix hypnotique, les arrangements entre terre et ciel -l’état chaotique du monde arabe?- signent d’ores et déjà l’un des plus beaux albums de l’année. » Focus Vif

« En tout point remarquable. » RTBF