Tristesse Contemporaine + Vox Low + Radar Men from the Moon

Portes : 19:30
Show : 20:30

Prévente: 11€ / Sur Place: 14€Tickets

Les préventes pour ce concert sont désormais clôturées. Des tickets seront disponibles en caisse ce soir dès l’ouverture des portes.

Un an après une première date couronné de succès et de dafalgan (avec Autobahn, Rendez-Vous et Empereur), on retrouve Goûte Mes Disques pour une soirée aux relans post-punk, kraut et cold-wave en compagnie de Tristesse Contemporaine, Vox Low et Radar Men from the Moon.  Avec le soutien précieux des Actionnaires Prod.

Tristesse Contemporaine (fr)

Par amitié et affinités, Narumi, Léo et Maik décident de monter un groupe en 2009. Ils ont besoin d’enregistrer vite afin de conserver la spontanéité, l’inventivité et la force des esquisses. Les démos qui résultent de leurs sessions ne ressemblent à rien d’existant même si les fantômes des Talking Heads (““Fear of Music”), de Young Marble Giant (“Collossal Youth”) ou des Cure (“17 Seconds”) planent au-dessus de leurs têtes. Il faut alors trouver un nom. En fouillant dans les archives d’un marchand de livres anciens, Léo tombe en arrêt devant un livre d’Hippolyte Fierens Gevaert intitulé : La tristesse contemporaine: essai sur les grands courants moraux et intellectuels du XIXe siècleTristesse Contemporaine sera un groupe français composé d’étrangers, un groupe de « back seat drivers » comme ils aiment à se définir. La tristesse contemporaine sera celle des exilés.

L’essence de ce qui fait Tristesse Contemporaine : “deux accords/un minimum d’instruments/un maximum de réverb”. Soit une certaine idée du less is more appliquée à la pop musique.

Après un premier album en forme de déclaration d’indépendance (“Tristesse Contemporaine”) et un second en lévitation au dessus de la meute (“Stay Golden”), “Stop and Start”, sorti en janvier 2017, vient  clore une trilogie tout en anticipant un nouveau cycle.

Vox Low (Born Bad Records)

Pareille à la moiteur qui perle de la paroi d’un frigo entrouvert, telle la lumière persistant sur une rétine plongée dans le noir, la musique de  VoX LoW attrape le dancefloor là où il s’y attend le moins.
Par les cheveux de sa culture électrique, agrippée aux chevilles des ravers, la main au cul de la new wave avec un baise-main au krautrock.  (Valérie Marquet)

Radar Men from the Moon (release)

Radar Men from the Moon ou la rencontre entre CAN, White Hills et The Soft Moon. Réputé pour l’intensité de ses lives, le trio hollandais démontre qu’il est possible de taper du pied tout en se tapant la tête contre les murs. Déstructuré, répétitif, déconstruit, puissant, RMFTM – pour les intimes – vous fera vite oublier toute notion de frontière entre le psyché, l’acid-house et le stoner. Voyage dans l’espace-temps à vous faire vriller les pupilles.

 

Horaires:
20:00 – Portes
20:30 – Radar Men from the Moon
21:35 – Tristesse Contemporaine
22:55 – Vox Low
23:45 – Afterparty